Update: 18.06.2014

Les autochtones : peuples ou populations ? 

Lors des débats sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, des dissensions, symbolisées par la lettre « s », sont apparues autour d’une question de dénomination : devrait-on parler de « people » (gens, population) ou de « peoples » (peuples) ?

Les représentant-e-s autochtones soutiennent avec obstination le terme de « peuples », équivalant en jargon onusien au droit à l’auto-détermination, voire au droit à l’indépendance.

Les représentant-e-s des États s’opposent de façon véhémente à cette dénomination, ne voulant en aucun cas susciter de sentiments séparatistes. Comme, au sein de l’ONU, ce sont les États qui ont le dernier mot en matière de terminologie, ceux-ci ont fait en sorte, dans les documents importants de l’ONU, de retirer toutes les « s », lettres devenues désormais indésirables.

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61