Update: 11.01.2012

L’ONU adopte la Déclaration sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme

Le 19 décembre 2011, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté la «Déclaration sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme», qui reconnaît à toute personne le droit à l’éducation aux droits humains. Cette nouvelle déclaration dans le domaine de la formation aux droits humains a été élaborée lors d’un processus de 4 ans, avec le concours d’organisations de la société civile. Le processus a été poussé par un groupe d’Etats dont la Suisse fait partie.

Les Etats ont affaibli certains points-clés de la version définitive de la déclaration. Ainsi, un droit à l’accès à l’éducation aux droits humains a été postulé, mais on ne retrouve pas de mention des obligations correspondantes des Etats dans ce domaine. Malgré ses défauts, l’acceptation de la déclaration est considérée comme un succès pour le mouvement mondial en faveur de l’éducation aux droits humains. La légitimation morale pour une formation aux droits humains a été consolidée avec cette déclaration. Il existe aussi dorénavant une définition contraignante de ce qu’il faut comprendre par éducation aux droits humains.

Les normes contenues dans la déclaration ne sont toutefois pas contraignantes pour les Etats. Cependant, ils constitueront sans doute à l’avenir un important point de repère dans les débats nationaux concernant la politique de formation aux droits humains.

Le Processus d’élaboration de la Déclaration

Un groupe d'Etats comprenant le Costa Rica, l’Italie, le Maroc, les Philippines, la Slovénie et la Suisse avait poussé, depuis la résolution initiale en 2007, le Conseil des droits de l’homme de l'ONU à engager un processus d’élaboration d’une déclaration sur l’éducation aux droits de l’homme. Le Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme avait été chargé de présenter un projet de déclaration. Le Conseil des droits de l’homme avait ensuite mis en place en mars 2010 un groupe de travail avec des représentants des gouvernements, qui a examiné et finalisé le projet en janvier 2011. La déclaration a finalement été adoptée par consensus le 23 mars 2011 par le Conseil des droits de l’homme. L'Assemblée générale l’a pour sa part adoptée le 19 décembre 2011 sur requête de la Troisième Commission.

Séminaire à Marrakech

En juillet 2008, un séminaire avec des représentants des gouvernements, des délégués d’ONG et des experts s'était déroulé à Marrakech dans le but d’apporter des informations au Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme. En tant que représentante de humanrights.ch, Andrea Huber avait participé à ce séminaire et avait fait une présentation sur le rôle des médias dans la formation aux droits humains.

Sources

Conseil consultatif

Séminaire à Marrakech en juillet 2009

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61