Update: 30.07.2018

Un instrument de communication en ligne présente l’impact de la CEDH

Le Conseil de l’Europe a créé un portail numérique dans le but de rendre visibles les impacts de la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH). Au travers d’exemples d’arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme (CrEDH), il entend souligner les effets de la Convention sur le quotidien de gens dans toute l’Europe et rappeler qu’elle protège pas moins de 830 millions de personnes, dont elle a changé la vie de bien des façons.

Un visage humain

Le site s’ingénie avant tout à donner un visage humain aux combats qui ont été menés – et gagnés – à Strasbourg afin de faire respecter les garanties de la Convention européenne des droits de l’homme. La page d’accueil s’ouvre donc sur des cas concrets, des visages et des histoires telles que : «Un sénateur jeté en prison pour avoir critiqué le gouvernement a obtenu gain de cause devant la Cour européenne, ce qui a conduit à mieux protéger la liberté d’expression en Espagne», ou encore «Combat d’un Irlandais pour obtenir la légalisation de l’homosexualité dans son pays». Celles et ceux qui veulent en savoir plus sur ces cas peuvent cliquer dessus et découvrir ces histoires individuelles qui firent progresser un pays entier.

Comment ça marche?

Mais ce n’est pas la seule approche de ce site, disponible actuellement en français, en anglais et partiellement en turc et en grec. Les internautes peuvent également naviguer sur une carte pour voir, par pays, quels sont les cas majeurs traités à Strasbourg et leurs impacts. Une recherche thématique est également possible. Les principales libertés garanties par la Convention sont divisées en 12 carrés, reprenant des thèmes tels que l’égalité, la famille, la liberté d’expression ou encore le droit à la vie. En cliquant sur le thème choisi, l’on arrive sur les principaux arrêts de la Cour sur ces thématiques. Chaque cas est illustré clairement avec photo, contexte, décision juridique et pays où la violation a été commise. En bas de chaque page thématique se trouve également une série de liens utiles vers les factscheets de la Cour et vers d’autres informations pertinentes.

Pourquoi communiquer?

Les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe, dont la Suisse, ont adhéré à la CEDH avec une volonté de protéger les droits humains et les libertés fondamentales. Alors que ce sont en première ligne les gouvernements, les parlements et au final les tribunaux des Etats signataires qui veillent à l’application des droits reconnus, la Cour européenne des droits de l’homme intervient en tant que dernier recours en cas de litige entre une personne individuelle et le pays où elle se trouve (voir notre dossier sur la CrEDH). Elle offre ainsi un filet de protection essentiel.

Alors que la Cour à Strasbourg est sous pression dans plusieurs pays, dont le nôtre, un tel outil permet à différents acteurs, politicien-ne-s, journalistes ou enseignant-e-s, de constater facilement les effets drastiques de la Convention et des arrêts de la Cour sur les législations et politiques des pays du Conseil des droits de l’homme sur nos pays.

Pour plus d’information, lien vers le portail:

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61