Update: 09.03.2017

Histoire de l’OIT

La création de l’OIT est directement en relation avec la Première Guerre mondiale. La Constitution de l’OIT a été élaborée entre janvier et avril 1919 par la Commission de la legislation internationale du travail, et était un élément du Traité de paix de Versailles. Trois idées sont à l’origine de la création de l’OIT, qui figure dans le préambule:

  • la compréhension « qu'une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale » ;
  • le fait « qu'il existe des conditions de travail impliquant pour un grand nombre de personnes l'injustice, la misère et les privations, ce qui engendre un tel mécontentement que la paix et l'harmonie universelles sont mises en danger, et attendu qu'il est urgent d'améliorer ces conditions »;
  • le fait que « la non-adoption par une nation quelconque d'un régime de travail réellement humain fait obstacle aux efforts des autres nations désireuses d'améliorer le sort des travailleurs dans leurs propres pays ».


25 ans après sa création, en 1944, la Conférence internationale du travail, réunie à Philadelphie, adopte la Déclaration de Philadelphie qui fut annexée à la Constitution de l’OIT et qui constitue aujourd’hui encore la Charte des buts et objectifs de l’Organisation. Celle-ci proclame que le travail n’est pas une marchandise. La Déclaration de Philadelphie était aussi innovatrice pour la Déclaration universelle des droits de l’homme (art. 23 al. 3) mais aussi pour la Charte sociale européenne (art. 4).

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61