Update: 16.04.2012

Glencore : le profit au détriment des droits humains et de l’environnement

Le 16 avril 2012, les organisation Pain pour le prochain et Action de Carême ont publié une nouvelle étude sur les activités de Glencore en République Démocratique du Congo.  La société suisse spécialisée dans le négoce de matières premières achète à des intermédiaires du cuivre ayant été extrait dans des conditions très précaires et souvent par des enfants. De plus, Glencore pratique l’optimisation fiscale, viole les droits du travail et cause de graves dégâts à l’environnement.

Dénonçant le manque de cadre politique en Suisse, les deux organisations émettent plusieurs recommandations, qui rejoignent celles émises dans le cadre de la campagne «Droits sans frontières».  Par ailleurs, En 2011 déjà, les deux organisations d’entraide avaient remis au Conseil fédéral une pétition comprenant plus de 27'000 signatures et qui exigeait, outre une responsabilité accrue des entreprises, que les multinationales rendent publiques leurs transactions financières pays par pays, afin de mettre un terme à la pratique trop courante de la fraude fiscale.

Sources

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61