Update: 16.01.2012

Continuation des mesures de promotion de la paix et de la sécurité humaine

Après le Conseil national, le Conseil des Etats a lui aussi accepté lors de sa session d’hiver 2011 de prolonger les mesures de promotion de la paix et de la sécurité humaine. Un nouveau crédit-cadre de 310 millions de francs a ainsi été voté pour la période 2012-2016. Demandé par le Conseil fédéral en juin 2011, celui-ci a pour but de permettre «à la Suisse de continuer sa politique résolue de promotion de la paix, des droits humains, de la démocratie ainsi que sa politique humanitaire et migratoire».

La promotion de la sécurité humaine est un point essentiel de la politique étrangère suisse, garanti principalement par la Division politique IV (DP IV) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Le nouveau crédit-cadre permettra donc à la DP IV, désormais rebaptisée Division sécurité humaine, de maintenir ses activités de promotion de la paix et de la sécurité humaine. 

Nouvelle stratégie 

Dans son message du 29 juin 2011, le Conseil fédéral  a fixé la stratégie en matière de sécurité humaine jusqu’en 2016. Elle se basera sur six thèmes : Paix et sécurité ; Démocratie, élections et partage du pouvoir ; Traitement du passé et prévention des atrocités ; Promotion et protection des droits humains ; Protection des civils dans les conflits armés ; Migration et lutte contre la traite des êtres humains. Il a également décidé de concentrer son action sur des régions et pays qui revêtent un intérêt important pour la Suisse en Europe, en Asie, en Afrique, au Proche- et au Moyen-Orient ainsi qu'en Amérique latine. Une partie du budget (50'000 francs) ira à un programme spécial consacré à l'Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Son objectif est de contribuer à la consolidation des processus de démocratisation déclenchés dans la région par les soulèvements populaires de 2011. 

Sources

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61