Update: 31.05.2018

L’Alliance de la société civile contre l’initiative d’autodétermination appelle à la mobilisation

La campagne de l’Alliance de la société civile contre l’initiative d’autodétermination a débuté le 29 mai 2018 avec une conférence de presse et un appel aux dons.

L’Alliance de la société civile comprend 115 ONG suisses et près de 11'000 personnes. Elle repose sur le réseau mis en place par «Facteur de protection D – les droits humains nous protègent». Cette campagne de sensibilisation a débuté en 2014 avec pour objectif de mieux faire connaître le rôle essentiel que revêt la Cour européenne des droits de l’homme pour la Suisse.

Elan global contre un danger total

«L’Initiative pour l’autodétermination de l’UDC est mensongère et constitue une attaque directe à l’encontre de nos droits humains et fondamentaux.» C’est en substance ce motto qui a servi de fil rouge lors de la conférence de presse du 29 mai 2018. L’Alliance y était représentée par des organisations aussi diverses que la Ligue suisse des femmes catholiques, Inclusion Handicap, le Conseil suisse des activités de jeunesse, l’Organisation suisse d’aide aux réfugié-e-s ou encore encore les jeunes verts. Toutes des organisations hautement préoccupées par la volonté de l’UDC de s’attaquer à la Cour européenne des droits de l’homme et ainsi à la Convention.

Elle a également présenté à cette occasion le Top 10 des fausses affirmations de l’UDC, rappelant que l’initiative ampute de leurs droits toutes celles et ceux qui vivent en Suisse et qu’il s’agit avant tout d’une initiative contre les droits humains.

Appel aux dons

Dans le sillage de la conférence de presse, l’Alliance a lancé à large échelle un appel aux dons, afin de pouvoir faire face à la campagne de l’UDC,  notamment en termes de visibilité. L’association humanrights.ch fait partie de l’Alliance et soutient l’appel aux dons.

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61