Update: 27.07.2011

Université populaire africaine à Genève

La nouvelle Université populaire africaine (UPAF) inaugurée à Genève le 20 février 2009 est une première en Suisse et en Europe. Elle a pour but de servir à la formation et de l'intégration des migrants africains à Genève des quelques 20 000 Africains d’origine, tous statuts confondus, vivant au bout du lac. L’UPAF compte offrir un enseignement de l’histoire et de la culture africaine, dans le but de transmettre la connaissance de leur continent d’origine aux jeunes Africains nés en Suisse, mais aussi proposer des conseils et un soutien juridique aux nouveaux immigrants, afin de les aider à s’adapter.

Selon son fondateur et directeur, Kanyana Mutombo, la mission de l'UPAF est de servir de lieu de rencontre pour les communautés africaines et les autres communautés, dont la suisse. Elle se veut ouverte sur la cité par le biais de collaborations avec le réseau associatif et les collectivités publiques. L’UPAF est financée par les communes de Genève, le canton et la Confédération. Le président de l’institution, Anatole Tshizubu Malu, un ancien fonctionnaire international, a confié au Courrier : «La communauté africaine a vécu d'importantes mutations. Avec l'émergence d'une deuxième génération, de nouvelles questions identitaires ont surgi. Le défi est de réussir à assumer positivement ces identités multiples».

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61