Update: 01.09.2017

Rapport 2007 d’Amnesty International

L’organisation de défense des droits humains Amnesty International (AI) a publié à Londres en mai son Rapport annuel 2007, qui étudie la situation des droits humains dans 152 pays, dont la Suisse.

La peur est devenue un moteur de la politique internationale comme au temps de la Guerre froide, constate l’organisation. Irene Khan, secrétaire générale déclare dans l’avant-propos du Rapport : «De nos jours, trop de responsables politiques foulent aux pieds les libertés et agitent une multitude de spectres effrayants: l'invasion des migrants, la différence inquiétante avec «l'autre», la perte d'identité, le terrorisme, les ‘États voyous’ dotés d'armes de destruction massive». Cette politique de la peur crée une situation où les atteintes aux droits humains se multiplient.

La Suisse critiquée 

Dans le chapitre sur la Suisse, Amnesty critique les nouvelles restrictions des droits des requérants d’asile et des migrants. Elle souligne que le racisme et la discrimination ont tendance à se banaliser. Autre reproche adressé à la Suisse: les violences contre les femmes.

 

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61