Update: 28.06.2007

Soins médicaux pour les sans-papiers

Les étrangères et les étrangers vivant en Suisse sans papiers sont généralement exclus, comme certains sans-abris ou toxicomanes, du système de santé du fait de leur situation irrégulière. Par crainte de la police et autres institutions, ils attendent le plus longtemps possible – parfois trop longtemps - avant de se rendre chez un médecin ou un hôpital. Pourtant, quelques individus engagés et certaines organisations ont cherché, ces dernières années, à offrir aux sans papiers des possibilités de soins. 

A Berne

Le Service ambulatoire pour les victimes de la torture et de la guerre à Wabern propose depuis juin 2007 des soins médicaux aux personnes en situation irrégulière. La Croix-Rouge suisse (CRS) a créé ce dispositif afin de répondre au besoin grandissant de structures de conseil et de soins à bas seuil destinées aux sans-papiers. L'offre s’adresse à toutes les personnes sans titre de séjour vivant dans la région de Berne. Conseils et traitements y sont dispensés en toute confidentialité : l’ensemble des collaborateurs sont tenus au secret professionnel et les formalités sont réduites au strict minimum. D'autre part, les femmes sans-papiers de Berne peuvent s’adresser au point MeBiF pour leurs problèmes médicaux.

A Zurich 

En janvier 2006 dans une cour intérieur du Kreis 4 à Zurich, un point santé, nommé Meditrina et géré par Médecins sans frontières (MSF) Suisse, accueille les personnes sans assurances et sans ressources. Des infirmier-e-s proposent des consultations sans rendez-vous et de façon ambulatoire. Si nécessaires, ils mettent le patient en contact avec des médecins du réseau Meditrina, en toute confidentialité. En 2003, MSF lançait à Fribourg un projet pilote, Fri-Santé, sous forme de permanence, qui fonctionne comme une porte d'entrée au réseau médical habituel à une population marginalisée. Aujourd'hui, ce sont plus de 300 patients qui ont pu bénéficier de 900 consultations au total. La gestion de l’établissement a été remise aux mains de l'association locale du même nom créée à cette intention.

Ailleurs en Suisse

A Fribourg, un point santé dédié aux personnes sans-papiers a ouvert en 2003 sous le mom de Fri()santé. Par ailleurs MSF Suisse, qui mène avec Fri()Santé un projet pilote à Fribourg, évalue un point de santé au Tessin. A Genève, le Collectif de soutien aux sans-papiers a présenté sur un site les structures médicales publiques et privées offrant des consultations de base qui n’exigent pas d’être affilié à une assurance. Il donne les détails concernant l'Unité mobile de soins communautaires (UMSCO) de l'Hôpital cantonal, mais également se réfère à différentes structures parallèles.

A noter que cet article n'est pas exhaustif pour les structures de santé existantes pour les sans-papiers en Suisse. Toute information supplémentaire est la bienvenue.  

Information supplémentaire

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61