Update: 29.04.2014

Pauvreté - recommandations choisies à la Suisse

Vous trouverez ici quelques citations liées au thème choisi. A la fin se trouve la source avec un lien au texte intégral.

Comité pour l'élimination de la discrimination contre les femmes CEDAW

«Le Comité demande à l’État partie de mettre à profit les conclusions de l’étude publiée en juin 2007 par la Commission fédérale des questions féminines sur les effets du nouveau droit du divorce et d’examiner sérieusement les recommandations formulées par la Commission de façon à mieux remédier aux disparités fondées sur le sexe et aux disparités économiques après le divorce. Il demande également à l’État partie de poursuivre les travaux concernant le projet de loi visant à assurer que pendant la prise de décisions concernant l’entretien et la pension alimentaire à l’issue d’un divorce ou d’une séparation, tout déficit financier soit convenablement réparti entre les deux époux. Le Comité engage l’État partie à adopter les mesures juridiques nécessaires pour garantir aux femmes vivant une union libre une protection économique égale à celle accordée aux femmes mariées, en reconnaissant leurs droits aux biens accumulés pendant la relation, conformément à sa recommandation générale 21.»

****

«Le Comité recommande que l’État partie surveille de près la pauvreté des femmes des groupes les plus vulnérables et mette en place des mesures effectives et des programmes de formation qui leur permettront de profiter pleinement de la prospérité de l’État partie.» 

Comité sur les droits économiques, sociaux et culturels CESCR

«Le Comité note qu'en dépit du degré élevé de développement atteint par la Suisse et de la vigueur de son économie, on observe des niveaux inacceptables de pauvreté dans certains groupes de population, en particulier les femmes.» 

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61