Votre abonnement

C'est avec plaisir que nous vous signalons la publication de l'article suivant:

Suicide dans une cellule d’isolement: la CrEDH condamne doublement la Suisse

En 2014, un homme en garde à vue s'est pendu après avoir été laissé seul dans une cellule d'isolement sans surveillance pendant quarante minutes malgré des déclarations suicidaires. La Cour européenne des droits de l'homme condamne maintenant la Suisse pour deux raisons fondées sur l’article 2 de la Convention européenne des droits de l'homme: pour avoir violé le droit à la vie et pour avoir refusé d'enquêter sur l'affaire de manière indépendante.





Meilleures salutations,

L'équipe rédactionnelle de humanrights.ch