France

Séance du groupe de travail: 14 mai 2008 (2ème session).

C'est sur le sujet de la violence domestique, des droits de la femme et des enfants ainsi que sur le système judiciaire que les recommandations de la Suisse à son pays voisin se sont concentrées.

La Suisse recommanda à la déléguation française de prendre en compte les observations de la rapporteuse spéciale pour la violence à l'encontre des femmes, laquelle a déploré l'abscence d'institution destinée au recueil d'informations sur la violence à l'encontre des femmes, en particulier sur les homicides résultant de la violence dans la famille. De plus, les actes de violence conjuguales et familiales devraient, si tel n'est pas encore le cas, être poursuivis d'office.

Concernant le système judiciaire, la Suisse a exprimé son inquiétude au sujet de la surpopulation carcérale à laquelle est confrontée la France. Elle lui a demandé des précisions quant aux mesures prévues afin de remédier à ce problème.  Elle a également encouragé la France à poursuivre ses efforts visant à favoriser l'insertion et la réintégration des mineurs récidivistes.

08.05.2009