Russie

Séance du groupe de travail: 4 février 2009 (4ème session)

La Suisse s'est montrée critique face à la Russie. C'est surtout les thèmes de la justice et de la torture qui ont été repris plusieurs fois par la délégation helvétique. La situation au nord du Caucase, caractérisée par l'utilisation de la torture, par un taux élevé d'enlèvements et par des exécutions illégales a particulièrement soulevé les critiques des experts suisses.

Le cas du meurtre des journalistes Anastasia Baburova et Stanislav Markelov donna également lieu à une intervention. La Suisse exigea la mise en place d'une enquête et d'un procès contre les coupables. D'une manière générale les défenseur-e-s des droits de l'homme et les juges devraient être mieux protégés.

Comme dernière recommandation, la Suisse demanda à la Russie de s'interroger sur les causes des discriminations raciales observées sur son territoire afin de pouvoir lutter de manière efficace contre ces comportements.

08.05.2009