Le Comité de humanrights.ch

Dieter von Blarer (Président)

Dieter von Blarer

Dieter von Blarer exerce en tant qu’avocat à Aesch dans le canton de Bâle depuis 1986, avec quelques interruptions. De 1999 à 2002, il a travaillé pour l'OSCE ainsi que comme médiateur au Kosovo sur mandat du DFAE. De 2002 à 2005, il a occupé le poste de Human Security Advisor pour la Division Sécurité Humaine (DSH) du DFAE en Asie centrale. De 2006 à 2013, il a été un des deux médiateurs pour le canton de Bâle-ville. Depuis 2006, il est également conseiller et évaluateur de terrain dans le domaine des droits humains, de la transformation des conflits et de la gouvernance pour le DFAE et la DSH. Il est membre du Conseil de fondation et «senior advisor» au sein de la Fondation Innovabridge.


Kaj Rennenkampff (Finances)

Kaj Rennenkampff

Kaj Rennenkampff a participé pendant ses études d'Ing. Agr. à l'ETH au Conseil national de la jeunesse pour la campagne contre le racisme du Conseil de l'Europe. Après ses études, il s'est lancé dans la politique en tant que secrétaire à la jeunesse auprès du syndicat industrie et bâtiment. Il a ensuite été secrétaire général pour la Suisse auprès de l'Institut de recherche pour l'agriculture biologique. Engagé auprès du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ). Il a travaillé à partir de 2001 pour le Service de lutte contre le racisme et auprès du Bureau fédéral de l'égalité pour les personnes handicapées. Il a ensuite été secrétaire communal suppléant dans la Commune de Köniz et est chef de la division Service-CCT d'Unia depuis 2012.


Alexandra Büchler

Alexandra Büchel

Alexandra Büchler a effectué un Baccalauréat en Relations internationales à l'Université de Genève, puis a étudié le droit à l'Université de Berne, où elle a achevé sa Maîtrise en 2016. Elle travaille aujourd'hui comme assistante de recherche dans le domaine du droit des migrations et des droits humains à l'Institut de droit public de l'Université de Berne ainsi qu'au Centre suisse de compétence pour les droits humains (CSDH). Elle est par ailleurs co-présidente de l'association bernoise de conseil pour les sans-papiers (Vereins Berner Beratungsstelle für Sans-Papiers, VBBS).


Stefan Manser-Egli

Stefan Egli

Stefan Manser-Egli a étudié les Relations Internationales à l’Université de Genève et a ensuite obtenu sa Maîtrise en Political, Legal and Economic Philosophy et Gender Studies à l’Université de Berne. Il a entre-temps effectué un stage auprès de humanrights.ch ainsi qu’aux Services du Parlement dans le domaine international. Il a travaillé à Genève et à Lausanne comme professeur d’allemand pendant son Bachelor et a plus tard occupé le poste de Policy Fellow Migration chez foraus (Forum de politique étrangère). Il a également mené des ateliers éthiques dans le domaine de la migration. Il est membre du comité d’Operation Libero et se positionne pour un droit à la nationalité plus libéral et contre l’interdiction de dissimuler son visage. Stefan Manser-Egli est à ce jour doctorant à la Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS) en Transnational Studies à l’Université de Neuchâtel.


Emilia Pasquier

Emilia Pasquier

Emilia Pasquier est conseillère spécialiste auprès du Conseiller fédéral Alain Berset dans les domaines de politique étrangère, politique économique et politique culturelle. Entre 2014 et 2018, elle a dirigé le think tank de politique étrangère foraus. Avant cela, elle a travaillé au UN Global Compact Switzerland et à Chambre Internationale du Commerce Suisse en tant que Secrétaire Générale Adjointe. En 2011, Emilia a rejoint l'Année Politique Suisse en tant que chercheuse assistante et auteure. Emilia a étudié la philosophie politique et économique à l'Université de Berne, University College Dublin et New York University. Elle est membre du comité du l'Association Suisse de Politique étrangère et membre du political advisory board du European Forum Alpbach. Emilia a été nommée une des 100 personnalités qui font la Suisse romande par le magazine l'Hebdo.


Anouk Remund

Anouk Remund

Anouk Remund est avocate. En parallèle aux études à l'Université de Lucerne, avec spécialisation en droits humains et droit humanitaire international, elle a, entre autres, été stagiaire à humanrights.ch. A l’issue de sa formation, elle s’est engagée au sein de la Fédération Suisse des Sourds SGB-FSS en tant que juriste dans le domaine Droit et Politique. Depuis 2016, elle exerce la fonction de greffière au Tribunal régional de l'Oberland bernois.


Ruedi Tobler

Ruedi Tobler

Ruedi Tobler est journaliste à la retraite. Il a occupé le poste de secrétaire du secteur de l’enseignement du ssp/vpod à Zurich, entre 1977 et 1985, et celui de coordinateur du journal syndical vpod bildungspolitik jusqu’en 2008. Actif dans le mouvement pacifiste depuis la marche de Pâques de 1963, organisée par les activistes antinucléaire, il a exercé la fonction de président du Conseil Suisse pour la paix entre 1975 et 1986, puis à nouveau à partir de 1996. Depuis 1990, il est membre de l’association suisse pour le service civil CIVIVA et, depuis 2010, également du Comité directeur du centre de compétence pour la promotion de la paix (KOFF). Ruedi Tobler a exercé diverses fonctions dans le domaine de l’éducation (aux droits humains), il a notamment été membre de la commission de projet pour la fondation éducation21, entre 2001 et 2014.


Barbara von Rütte

Barbara von Rütte

Barbara von Rütte a étudié le droit aux Universités de Berne et de Leiden (Pays-Bas), où elle s'est spécialisée dans le droit international et européen. Elle a ensuite été collaboratrice scientifique à l'Université de Berne et de Neuchâtel, a effectué des stages auprès de la Cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg ainsi qu'aux Nations Unies à New York et a travaillé en tant qu'adjointe dans une étude d'avocat. Elle a par la suite obtenu son brevet d'avocat à Zurich. Depuis 2015, Barbara est doctorante et assistante au centre pour le droit des migrations à l'Université de Berne.


© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61