Traités des droits humains à l’ONU : Introduction

 

Dans la Charte des Nations Unies de 1945, une première allusion stipule que les Etats se doivent d’encourager le respect et la réalisation des droits humains. Adoptée en 1948 par l’Assemblée générale, la « Déclaration universelle des droits de l’homme » est le document de base pour toutes les conventions internationales des droits humains.

Mais ce n’est qu’une vingtaine d’années plus tard que les premières conventions internationales des droits humains ont vu le jour. Une convention est une loi internationale que doivent respecter tous les pays qui ont décidé de la signer (et ratifier). En 1966, deux conventions très importantes ont été adoptées par l’Assemblée générale : le Pacte international relatif aux droits civiques et politiques, et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels. Ces trois instruments (la Déclaration universelle et les deux Pactes) forment ensemble la « Charte internationale des droits de l’homme ».

Depuis, d’autres conventions spécifiques aux droits humains ont vu le jour. Certaines protègent différents groupes de personnes, telles les personnes handicapées, les femmes, les enfants, ou les réfugiés. D’autres conventions protègent de certains types de violations, telles la torture ou le trafic d’êtres humains.

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61