Update: 25.02.2014

Liberté de pensée, de conscience et d'opinion

Vous trouverez ci-dessous des éléments importants pour mieux comprendre un des droits humains garantis par le droit international: «la liberté de pensée, de conscience et d‘opinion». Les renseignements fournis dans cet article n’ont pas la prétention d’être exhaustifs ou infaillibles.

Essence du droit

La liberté de pensée, de conscience et d‘opinion correspond au droit de penser de manière indépendante, d’agir selon sa propre conscience et de se forger sa propre opinion.

Sources du droit

Obligations de l‘Etat

Obligations de respecter

Les organes étatiques doivent s’abstenir de toute atteinte non légitime à la liberté de pensée, de conscience et d‘opinion, par exemple:

  • forcer une personne à penser d’une certaine manière en utilisant des méthodes psychoactives (lavage de cerveau) ou d’autres méthodes de contrainte
  • répressions contre un individu uniquement du fait de ses idées
  • privation de liberté en vue d’une rééducation idéologique
  • poursuite pénale des objecteurs de conscience en raison, justement, de leur objection de conscience

Obligation de protéger

L’Etat prend des mesures contre les violations de la liberté de pensée, de conscience et d‘opinion par des tiers non étatiques (personnes privées, entreprises), par exemple en développant:

  • une protection des personnes désireuses de quitter une secte

Obligation de garantir et de donner effet

L’Etat doit créer les conditions matérielles et institutionnelles pour la pleine réalisation de la liberté de pensée, de conscience et d‘opinion par exemple, en créant:

  • des voies de recours en cas de violations de ce droit

Restrictions légitimes : Aucune

La liberté de pensée, de conscience et d‘opinion protège l’intégrité et l’autonomie de l’esprit humain et constitue en cela le cœur de la sphère privée. C’est pourquoi il s’agit d’une garantie absolue ne pouvant être limitée.

Sujets controversés

Jurisprudence internationale (exemples)

Textes disponibles en ligne pour approfondir la question

Droits humains au contenu proche

Sources de l‘article (en allemand)

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61