Update: 02.10.2017

Informations par pays: Droits humains au Kenya

Les informations ci-après dressent le panorama des principaux problèmes en matière de droits humains au Kenya; elles n’ont pas la prétention d’être exhaustives ou infaillibles.

Les disparitions forcées, les exécutions extrajudiciaires et les tortures commises par les forces de sécurité font partie des cas les plus courants d’atteintes aux droits humains au Kenya. Les crimes demeurent le plus souvent impunis. Les violations des droits humains lors des élections de 2007 et de 2013, n’ont jamais été élucidées. Des élections présidentielles et législatives ont eu lieu en août 2017. Des manifestations pour le droit à des élections justes ont été excessivement réprimées par la police et ont coûté la vie à plusieurs personnes.

Les nombreux attentats, menés principalement par le groupe terroriste Al Shabab, ont déstabilisé le pays, augmenté les violences et amené le gouvernement à restreindre les droits humains au nom de la sécurité nationale. Dans le cadre des opérations policières anti-terroristes, les forces de sécurité kenyannes font régulièrement un usage excessif de la force et recourent à des exécutions extrajudiciaires, à la torture, à des disparitions forcées et à des viols. Certains groupes ethniques locaux sans papiers ne jouissent pas de droits politiques et sont ainsi particulièrement vulnérables. Ces groupes défavorisés sont de plus victimes d’expulsions forcées. Les organisations de la société civile et les défenseurs/défenseuses des droits humains sont régulièrement menacé-e-s. Les premières sont partiellement interdites et arbitrairement fermées. La culture de l'impunité règne. La corruption et le népotisme sont la règle. Les conditions de détention sont dramatiques. Les réfugié-e-s somalien-ne-s sont refoulé-e-s. Autres violations des droits humains: les violences systématiques contre les femmes et les filles, l’ingérence dans le travail des tribunaux, les restrictions à la liberté d’expression et de la presse, les abus dont sont victimes les personnes déplacées et les réfugié-e-s. Les handicapé-e-s sont discriminé-e-s et les homosexuel-le-s sont poursuivi-e-s pénalement. L’approvisionnement en denrées alimentaires et en eau est insuffisant dans certaines régions.

(Etat septembre 2017. Sources: US State Dept, Amnesty International, UPR-Stakeholder-Bericht)

Les meilleurs liens pour en savoir plus

Recueils des rapports sur les droits humains au Kenya

  • Kenya sur auf ecoi.net
    Rapports collectés de sources diverses sur l’état des droits humains au Kenya (anglais)
  • Kenya sur unhcr.org
    Rapports collectés de sources diverses sur l’état des droits humains au Kenya (anglais)

Rapports sur les droits humains d'une organisation ou institution

  • Kenya sur Amnesty International
    Rapports et nouvelles concernant le Kenya d’Amnesty International
  • Kenya sur Human Rights Watch
    Tous les rapports sur les droits humains concernant le Kenya de HRW (anglais)
  • Kenya sur ohchr.org
    Site du Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU; état des ratifications et des rapports des organes de l’ONU
  • Kenya sur UPR-Info
    Recueil des toutes les recommandations et rapports dans le processus de l’Examen périodique universel (EPU) devant le Conseil des droits de l’homme
  • Rapport sur le Kenya de l'US-State-Department
    Le Département des affaires étrangères des Etats-Unis publie une fois par an un rapport sur les droits humains concernant le Kenya. Etat: 2016
  • Kenya sur freedomhouse.org
    Le site contient des liens vers des rapports annuels sur les libertés civiles et politiques ainsi que sur la liberté de la presse (anglais)

Classements / Indices

Divers

  • Kenya National Commission on Human Rights
    Le site web de l'institution nationale des droits humains du Kenya (anglais). L'institution bénéficie du statut A
  • Conseil aux voyageurs: Kenya
    Information sur le site web du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE)
  • Kenya sur fairunterwegs
    Portail de voyage indépendant et à but non lucratif, qui présente des possibilités concrètes d’action pour une relation attentionnée des humains en voyage avec la nature (allemand)

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61