Update: 15.04.2019

Appel à la tolérance pour les Musulman-e-s de Suisse

La Commission fédérale contre le racisme (CFR) a lancé un appel à la lutte contre l’islamophobie ambiante et demande à la population, aux autorités fédérales, cantonales et communales, aux enseignants, à l’économie et aux média de faire preuve de plus de tolérance face aux 340'000 Musulman-e-s de Suisse. C’est ce qui ressort de la prise de position de la CFR publiée le 1er septembre 2006, et intitulée „Les relations avec la minorité musulmane en Suisse“.

En effet, bien qu’une majorité des Musulman-e-s de Suisse ne pratique pas activement leur croyance, ceux-ci sont quotidiennement confrontés aux stéréotypes et à la discrimination ; à ce sujet, la CFR commente : «Les Musulmans subissent des discriminations dans la vie quotidienne, là où la religion ne devrait pas constituer un critère d’exclusion, comme par exemple dans le domaine du travail, de l’habitat et des permis de construire». Pour la CFR, aucune autre minorité ne jouit d’autant d’incompréhension à l’égard de ses besoins en matière de lieux de culte et de cimetière. D’autre part, la scolarité doit être adaptée à la réalité multi-religieuse et les médias doivent éviter les stéréotypes et les formulations reflétant un soupçon collectif.

 

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61