Interdiction de se dissimuler le visage

Interdiction de se dissimuler le visage

L'initiative populaire «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage» a été déposée le 15 septembre 2017 par le Comité d’Egerkingen, à qui l'on doit déjà l'interdiction des minarets. Agendée pour 2020, elle vise en particulier le fait de se couvrir le visage pour des motifs religieux et lors de manifestations. En prévision, humanrights.ch résume sur une page le contexte politique dans lequel l’initiative s’inscrit, les principaux éléments qu’elle contient ainsi que les droits et libertés concernés.

Contre-projet indirect à l’initiative pour l’interdiction de se dissimuler le visage

08.08.2019

Dans son message relatif à l’initiative populaire «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage» et au...

L’interdiction de la burqa toujours au cœur du débat

11.02.2019

L'initiative populaire «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage» a été déposée en 2017....

L’interdiction de se dissimuler le visage dans l’espace public pas bonne pour la liberté d’opinion et de réunion

11.02.2019

Dans un arrêt du 20 septembre 2018, le Tribunal fédéral a prononcé la non-conformité des deux lois cantonales...