Update: 02.07.2013

Quotas femmes-hommes dans la vie professionnelle

En Norvège et en France, ainsi qu’au niveau de l’UE, le marché de l’emploi est soumis pour les postes dirigeants à des quotas contraignants de 35% à 40%. Dans quelques villes suisses (Berne, Zurich, Schaffhouse et Bâle-Ville), des motions ont été déposées en ce sens aux gouvernements. Celles-ci prévoient des quotas femmes-hommes dans les positions cadres de l’administration municipale.

Si la question fait débat depuis de nombreuses années en Suisse au niveau politique, l’économie et l’administration publique connaissent déjà des initiatives relatives à des quotas volontaires femmes-hommes.La Constitution fédérale suisse, la loi sur l’égalité et les traités internationaux sur les droits humains (CEDAW, Pactes de l’ONU et Convention de l’OIT) permettent et encouragent l’introduction de quotas femmes-hommes.

La Suisse s’est déclarée prête devant la communauté internationale à adopter des mesures spéciales temporaires pour augmenter la participation des femmes dans tous les domaines, y compris des quotas femmes-hommes.

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61