Egalité des chances et parité des genres: la méthode Calmy-Rey ne plait pas à tout le monde

Le constat est accablant en matière de parité au sein du corps diplomatique suisse avec 16 femmes sur 116 ambassadeurs, et 71 femmes 375 diplomates. Pour lutter contre ce phénomène, la Cheffe du DFAE vient de recaler 6 hommes, alors que la Commission chargée de sélectionner les futurs diplomates proposait de les engager également. «Il n’est pas question de discrimination, explique Micheline Calmy-Rey. Les règles étaient très claires dès le départ concernant la représentativité des femmes. J’ai choisi les quatre meilleurs de chaque sexe». Pour le conseiller aux Etats Dick Marty, il s’agit d’une "injustice flagrante" et, avec 2 professeurs, il s’est retiré de la Commission de sélection en signe de protestation. Le parlement s’est toujours opposé à une règle absolue des quotas

10.02.2006