Journée internationale contre la violence envers les femmes

La section suisse d'Amnesty International (AI) publie un catalogue de dix revendications concrètes d'actions étatiques dans le domaine de la violence familiale, ceci à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées (DCAF), basé à Genève, a également publié une étude sur la violence à l'égard des femmes. Selon celle-ci, l'ONU estime qu'actuellement, 200 millions de femmes et de fillettes de par le monde 'manquent' par rapport à ce qu'on attendrait du point de vue démographique. Theodor Winkler, le directeur du DCAF explique au Basler Zeitung que «chaque année, deux à trois millions de femmes seraient tuées en raison de leur sexe».

25.11.2005