Bilan intermédiaire des objectifs du Millénaire de l'ONU : contribution de la Suisse

A l’heure des questions lors de la session de printemps 2007, des conseillères et conseillers nationaux de tous partis ont questionné la contribution de la Suisse à la réalisation des 8 objectifs dits du Millénaire fixés par l’ONU. Quels moyens financiers et quelles stratégies ont été adoptés pour ces différents domaines que recouvrent les objectifs : pauvreté et faim (objectif 1), formation scolaire primaire (objectif 2), égalité des sexes et autonomisation des femmes (objectif 3), réduction de la mortalité enfantine (objectif 4), réduction de la mortalité maternelle (objectif 5), lutte contre les maladies telles que le Sida ou le paludisme (objectif 6), protection de l’environnement (objectif 7) et incitation aux pays industrialisés de mettre un partenariat mondial, entre autres, qu'ils annulent la dette bilatérale des pays en développement (objectif 8).

Pour un partenariat mondial juste

En particulier le dernier objectif a été sujet de réflexions : empêcher l'afflux de sommes d'argent soustraites au fisc venant de pays en voie de développement sur la place financière helvétique, annulation des dettes bilatérale des pays en développement, qu’elles soient publiques et privées (couvertes par la garantie des risques à l'exportation, ou GRE), ou proposition de la Suisse dans le domaine de la mise en place un système commercial juste.

Les réponses données par les ministres concernées ont été brèves et générales.

Information supplémentaire