Les musulmans de Suisse en faveur du respect des traditions de Noël dans les écoles

Plusieurs organisations musulmanes et des personnalités se sont prononcé dans un appel commun le 18 décembre 2006 pour le respect des traditions chrétiennes de Noël à l’école. Les bannir serait démesuré et contraire à la paix religieuses, ont-elles souligné. Ils ont ainsi souhaité réagir suite une polémique qui laissait croire que les traditions chrétiennes de Noël fêtées dans les écoles heurtaient les sentiments religieux des enfants musulmans.

Contraire à la paix religieuse

"En tant que musulmans, nous soutenons la liberté de religion", relève l’appel. Si aucun enfant ne devrait être obligé de suivre des pratiques religieuses, chacun doit assister aux fêtes et activités de ce type à l'école. Selon la tradition islamique, les enfants doivent suivre ces fêtes avec grand respect et estime.

Attention aux provocateurs

Ces organisations appellent donc à ne céder à aucune revendication ou position extrémiste et fustigent les provocateurs des deux bords. « C’est vraiment dommage que cette discussion ait démarré », disait Ismail Amin, président de l’Union des organisations islamiques à Zurich (VIOZ) à swissinfo. Ce sujet a été exploité par certains médias, ajoute-t-il, les musulmans et musulmanes n’ayant jamais souhaité l’abolition des fêtes chrétiennes de Noël.

21.12.2006