Initiative correctrice

Matériel de guerre suisse exporté vers des pays aux droits humains précaires

Le Conseil fédéral a autorisé l’exportation de matériel de guerre à l’attention de l’Arabie Saoudite, du Pakistan et de l’Inde, et ce malgré l’avis négatif de la Commission de gestion (CdG) du Conseil national. Celle-ci avait appelé le gouvernent à se montrer plus strict, notamment au regard du respect des droits humains. L’administration fédérale avait récemment refusé plusieurs autres demandes, émanant de pays ou le maintien de la paix, de la sécurité internationale et régionale était mis en cause.

Réactions critiques

Le parti socialiste critique durement cette décision et le Groupe pour une Suisse sans armée (GsSA) la qualifie de «décision scandaleuse». Les pays en questions sont des pays où la situation des droits humains est précaires, notamment au Cachmire, où des violations sont régulièrement rapportées. Une initiative populaire contre l’exportation du matériel de guerre est en cours et a déjà rassemblé 65'000 signatures sur les cent milles nécessaires.

Informations supplémentaires

19.12.2006