Dites vous aussi non à une initiative qui menace l’Etat de droit!

Voulez-vous voir votre collègue de travail être expulsée de Suisse pour avoir commis une erreur dans sa déclaration aux allocations familiales?

Ce qui semble a priori n’être qu’une mauvaise blague deviendra réalité si l’initiative de mise en oeuvre passe le 28 février 2016.

Humanrights.ch s’inquiète au plus au haut point, car cette initiative sape les fondements de l’État de droit et de la démocratie que sont la séparation des pouvoirs et le respect de la proportionnalité. Elle met en outre la Convention européenne des droits de l’homme hors jeu dans certaines situations.

L’initiative de mise en oeuvre est la manifestation d’un acharnement inutile. Plus encore: il s’agit d’une manipulation malveillante de l’initiative populaire. Humanrights.ch motive cet avis avec plusieurs arguments de fond dans son article «Non à l’initiative de mise en œuvre = Oui à l’État de droit».

C’est pourquoi nous vous appellons à prendre position contre cette attaque perfide!
Parlez-en avec vos proches et connaissances!
Motivez-les à voter non le 28 février 2016!

Last but not least: n’hésitez pas à soutenir le Comité des ONG contre l’initiative de mise en oeuvre. Operation Libero a ouvert un compte prêt à recevoir vos contributions:

Destinataire: Operation Libero
Compte: 92-233274-5 BIC: POFICHBEXXX
IBAN: CH62 0900 0000 9223 3274 5

21.12.2015