Update: 28.06.2012

L’Assurance invalidité ne doit pas discriminer les gens du voyage

Lors d’une décision portant sur l’octroi d’une rente, l’AI ne peut attribuer aux gens du voyage les mêmes possibilités de travail qu’aux assuré-e-s sédentaires. La situation particulière des intéressé-e-s, qui consiste en un mode de vie (semi-)nomade, doit être prise en considération.

Cette jurisprudence pourrait avoir des conséquence pour d'autres domaines, par exemple dans le droit de la responsabilité civile, le droit des assurances sociales ou l’évaluation de l’entretien après le divorce.

© humanrights.ch / MERS - Hallerstr. 23 - CH-3012 Bern - Tel. +41 31 302 01 61