Pas de naturalisation pour un Albanais en chaise roulante

03.04.2007

L'assemblée communale d'Oberriet (SG) a refusé vendredi la naturalisation à un Albanais en chaise roulante, pour cause de vouloir profiter des institutions suisses. Outre cette accusation infondée, l’assemblée a confirmé que son origine balkanique avait joué un rôle dans la décision. Ainsi, le maire de la commune a confirmé l'information publiée dans le «St. Galler Tagblatt». Il a regretté les accusations portées contre le handicapé, qui n'est pas responsable de son état. A noté que l’homme de 33 ans ne reçoit pas d'argent de l'aide sociale nitne touche pas de rente invalidité.

De même, deux familles originaires de Bosnie-Herzégovine se sont vues refuser la nationalité, sans recevoir de motif de l’assemblée. Ceci constitue une violation de la loi, comme l’a récemment confirmé le Tribunal fédéral.  

  • Un handicapé accusé de vouloir profiter des institutions suisses (plus disponible)
    ATS / Swissinfo, 2 avril 2007

Informations supplémentaires

  • Politique suisse de naturalisation
    Dossier sur humanrights.ch
  • Behinderter nicht eingebürgert
    St. Galler Tagblatt, 2. April 2007 (plus disponible)
  • Der Dörfligeist entscheidet mit
    St. Galler Tagblatt, 3. April 2007 (plus disponible)