Walter Kälin quitte le Comité des droits de l’homme

En avril 2008, le Professeur Walter Kälin doit renoncer à son mandat au Comité des droits de l'homme, chargé de surveiller l'application du Pacte international relatif aux droits civils et politiques des Nations Unies. Il continue sa mission comme reprösentant du secrétaire général de l'ONU pour les personnes déplacées. Sa choix est inspiré des nouvelles directives du Conseil des droits de l'homme qui n'autorisent un double mandat avec un poste de représentant spécial.

Depuis 2002 au poste

Début septembre 2006, le professeur suisse Walter Kälin a été réélu au Comité des droits de l’homme de l’ONU. Dans son communiqué de presse, le Département  fédéral des affaires étrangères (DFAE) se réjouit qu' « après l’élection de la Suisse au Conseil des droits de l’homme en mai dernier, la présence d’experts qualifiés au sein de grandes instances permet à notre pays de réaffirmer son engagement pour le respect des droits humains ».

M. Walter Kälin, 55 ans, professeur de droit international à l’Université de Berne, a été élu il y a quatre ans au Comité des droits de l’homme de l’ONU en tant qu’expert indépendant; il aura été le premier Suisse à siéger dans cette instance. Depuis 2004, il est le Représentant du Secrétaire général de l’ONU pour les droits de l’homme des personnes déplacées dans leur propre pays.

 

24.04.2008