Incidents racistes traités dans le cadre de consultations en 2009

Le rapport 2009 «Incidents racistes traités dans le cadre de consultations» est la deuxième analyse interrégionale des cas de discrimination raciale traités lors de consultations. Ce rapport annuel reflète notamment les événements sociopolitiques, tels que l’initiative anti-minarets ou le conflit dans les relations entre la Suisse et l’Allemagne, qui ont beaucoup occupé la Suisse en 2009. Il en est ressorti que non seulement les personnes issues de la migration, mais aussi les Suisses de tout horizon peuvent être confrontés au racisme à tout moment. C'est ainsi que les personnes originaires d'Afrique et d’Europe centrale, avec ou sans nationalité suisse, sont toujours plus fréquemment victimes de discrimination raciale. Les actes racistes envers ces victimes ont particulièrement été importants dans le monde du travail et dans l’espace public. Ce racisme s'est souvent manifesté sous la forme de propos humiliants et concernait majoritairement des individus adultes de sexe masculin.

Réseau de consultation pour victime de racisme

Le rapport fait partie du projet « Réseau de consultation pour les victimes de racisme » que soutiennent la CFR et Humanrights.ch/MERS. Il contribue à la mise en place du monitorage national dans le domaine de la lutte contre le racisme. Son but est de renforcer les centres de consultation et d’offrir, dans toute la Suisse, des conseils efficaces aux personnes concernées par la discrimination raciale. Les résultats se fondent sur l’analyse des données du « système de documentation sur le racisme » (DoSyRa) qui est utilisé par cinq centres de consultation (Gemeinsam gegen Gewalt und Rassismus gggfon, Stopp Rassismus Nordwestschweiz, SOS Rassismus Deutschschweiz, Taskforce interkulturelle konflikte TikK ainsi que la Commission fédérale contre le racisme). D’autres centres de consultation se joindront au réseau pour récolter les données de 2010.

20.08.2010