Rapport du Service de lutte contre le racisme 2012 – Tour d’horizon et champs d’action

Le Service de lutte contre le racisme (SLR) a présenté le 18 mars 2013 son premier rapport sur l’état des discriminations raciales en Suisse intitulé «Rapport 2012 – Tour d’horizon et champs d’action».

Chiffres et mesures

Le rapport du SLR comporte, d’une part, un recueil de sources très éparses, qui représente une grande partie des données disponibles actuellement sur les incidents racistes en Suisse. D’autre part, il propose une vue d’ensemble des mesures de lutte contre le racisme, quelles soient d’ores et déjà appliquées ou à venir, transversale ou ciblées. Ces mesures sont présentées par champs d’action: économie et travail, éducation et formation, logement, santé, social, loisirs et sport, police, naturalisation, extrémisme de droite ou à destination de certains groupes minoritaires.

Le SLR désigne, comme buts stratégiques globaux, l’amélioration de l’accès à la justice pour les victimes d’actes discriminatoires et l’ancrage de la protection contre les discriminations dans les programmes d’intégration cantonaux.

Synthèse

Le rapport 2012 du SLR se base sur les statistiques, les rapports, les évaluations et les banques de données déjà existants et les valorise à travers cette synthèse. Parmi les études citées, on trouve celle du «Réseau de consultations pour les victimes du racisme», publiée par humanrights.ch en collaboration avec la CFR et qui est un des éléments constitutifs du rapport du SLR.

Fondements pour une évaluation à moyen terme

Le SLR prévoit de publier un tel rapport tous les deux ans. Cet état des lieux devrait mettre en lumière les tendances en matière d’incidents racistes, observées d’un point de vue empirique, ainsi que les changements de cap stratégiques dans la lutte contre le racisme. Avec un sondage à la clé, mené à intervalles réguliers, on pourrait poser les fondements d’une évaluation solide du racisme en Suisse.

Sources

20.03.2013