Pourquoi un suivi de Durban?

C’est pour démontrer et débattre des progrès et reculs dans la lutte contre le racisme que l’Assemblée générale de l’ONU a décidé, en 2006, de la tenue en 2009 d’une Conférence de suivi à la Conférence mondiale contre le racisme de Durban (2001). C’est aussi pour y élaborer les recommandations sur la façon dont les Etats procéder à la mise en œuvre des objectifs fixés dans le document final de la conférence de Durban. La Conférence d’examen aura lieu à Genève du 20 au 24 avril 2009.

Objectifs

Le Comité préparatoire de la Conférence d’examen s’est mis d’accord en août 2007 sur les objectifs suivants pour la conférence de suivi :

  • Montrer les progrès effectués par tous les acteurs, au niveau national comme international
  • Vérifier la mise en œuvre de la Déclaration finale et du Plan d’action de Durban
  • Exposer les nouvelles formes de racisme, de discrimination raciale ou de xénophobie
  • Identifier et échanger des mesures concrètes et initiatives de lutte contre le racisme
  • Vérifier l’efficacité des mécanismes onusiens existants et les améliorer
  • Hâter la ratification par tous les Etats de la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale (ICERD)
  • Préparer des recommandations pour la suite du travail

La Conférence est ouverte à tous les Etats membres de l’ONU. Les ONG peuvent elles aussi y participer, de même qu’aux réunions préparatoires.

15.05.2015