Les jalons d’un renforcement de la protection contre la discrimination en Suisse ont été posés

Tenu le 2 novembre 2020, le colloque que la Plateforme des ONG suisses pour les droits humains et le Centre suisse de compétence pour les droits humains (CSDH) ont consacré à la protection contre la discrimination en Suisse a été un grand succès. Plus de 140 spécialistes issus d’ONG, de groupes d’action, de centres de conseil, de milieux scientifiques et de services administratifs ont en effet pris part aux débats, qui ont abouti à une conclusion sans appel: pour faire avancer la cause de la protection contre la discrimination, il est indispensable d’élaborer des stratégies communes et de travailler en réseau.

La Plateforme des ONG suisses a publié un compte rendu du colloque «Tous les êtres humains sont égaux devant la loi. Et les autres? Renforcement de la protection contre la discrimination en Suisse», réalisé en ligne en raison de la pandémie de coronavirus. Ce compte rendu est assorti de liens vers les enregistrements du colloque ainsi que d’informations complémentaires. 

Reto Locher, chef de projet au CSDH, a montré dans son état des lieux que pratiquement aucune avancée législative n’a été enregistrée en Suisse dans le domaine de la protection contre la discrimination depuis 2015. Les seuls progrès dignes de ce nom concernent les droits des personnes LGBTI et les efforts en matière d’égalité consentis dans certains cantons. 

Dans son intervention, Serena O. Dankwa, anthropologue sociale et chercheuse en études genre, a mis en évidence les points de convergence entre intersectionnalité et discriminations multiples, montrant comment le recours à des visions intersectionnelles révèle tant les privilèges que les inégalités de traitement dont font l’objet des individus et des groupes. Elle souligne l’importance de placer les voix des membres de collectifs exclu·e·s et discriminé·e·s au centre des démarches.

Animée par Rahel El-Maawi, la table ronde qui a conclu le colloque a mis en exergue des pistes d’action. Les intervenant·e·s Caroline Hess-Klein, Tarek Naguib, Claudia Kaufmann, Stephan Bernard et Serena Dankwa ont ainsi abordé des stratégies possibles permettant de poursuivre de façon collective les activités dans le domaine de la protection contre la discrimination. Il en est clairement ressorti qu’il faut à cette fin que les acteur·trice·s les plus divers·e·s unissent leurs forces, partagent leur savoir et travaillent en réseau. La vision commune comporte aussi l’engagement en faveur d’une loi-cadre contre la discrimination.

La Plateforme des ONG suisses pour les droits humains poursuivra en 2021 ses travaux dans ce champ thématique.

L'enregistrement complet de la conférence est disponible ici.

contact

Matthias Hui
Coordinateur de la Plateforme des ONG suisses pour les droits humains

matthias.hui@humanrights.ch
031 302 01 61
Jours de présence au bureau: Ma/Ve

contact

Matthias Hui
Coordinateur de la Plateforme des ONG suisses pour les droits humains

matthias.hui@humanrights.ch
031 302 01 61
Jours de présence au bureau: Ma/Ve