Institutions interaméricaines de protection des droits humains

27.04.2022

La Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) et la Cour interaméricaine des droits de l’homme (CrIDH) sont garantes de la mise en œuvre de la Convention américaine relative aux droits de l’homme (CADH) et du respect des droits humains dans les pays de l’Organisation des États américains (OEA).

Le système interaméricain des droits humains correspond pour l’essentiel à l’ancien modèle européen composé de la Cour européenne des droits de l’homme et de la Commission européenne des droits de l’homme. Alors que les organes de surveillance de la Convention européenne des droits de l’homme ont entrepris une réforme en 1998, abandonnant la Commission européenne des droits de l’homme, le système interaméricain ne connait actuellement pas de tels développements.

Les deux institutions constituent un interlocuteur privilégié pour les organisations de la société civile en particulier. Le travail des ONG est difficile dans de nombreux pays américains, et l’accès à la justice n’est pas toujours garanti. Dans de tels cas, la Commission interaméricaine des droits de l’homme et la Cour interaméricaine des droits de l’homme offrent la possibilité pour les défenseur·euse·s des droits humains de recourir devant les tribunaux contre les actes criminels des gouvernements.