Entreprises transnationales & droits humains - Dossier

Entreprises transnationales: définition et mise en contexte

02.02.2010

Définition

D'après la définition retenue en 2003 par le Conseil des droits économiques, sociaux et culturels, une société transnationale (STN) est une entité économique ou un ensemble d'entités économiques opérant dans plus d'un pays - quelle que soit leur forme juridique, que ce soit dans le pays du siège ou le pays d’activité et que les entités en question soient considérées individuellement ou collectivement.

La plupart du temps, ses sites de production et/ou de contrôle sont répartis dans plusieurs pays, une partie de son chiffre d'affaire est réalisé à l'étranger et son orientation stratégique se discute à une échelle régionale ou globale. La société-mère se définit comme étant l'entreprise qui contrôle tout ou une partie des sous-entreprises situées à l'étranger (notamment via des parts de capital). Le terme de STN tend à s'imposer dans la discussion actuelle, notamment face au terme «entreprise multinationale».  

Toujours plus de STN

Le nombre de STN a fortement augmenté durant les vingt dernières années. Aujourd'hui, la Conférence des Nations-Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) estime qu'il existe quelque 82'000 STN opérant avec plus de 810'000 sociétés-filles (estimation 2008). On estime que 16% de la production mondiale de richesses est à créditer aux 100 plus grosses STN et que plus de 77 millions d'êtres humains sont employés dans une STN. La valeur ajoutée totale produite par ces 100 "Big Shots" représente environ 4% du PIB mondial, une proportion restée stable depuis 2000.

La plus grande part de la production mondiale est le fait d'un nombre plutôt restreint de STN. Presque 90% des 100 plus grandes STN ont leur siège principal en Europe, au Japon ou aux Etats-Unis, tandis que la plupart des sociétés-filles sont sises en Chine. Dans ses statistiques, la CNUCED différencie entre les STN financières (par ex. organismes bancaires) et les STN non-financières.

Avantages en terme de concurrence

Les avantages comparatifs que les STN visent dans leurs activités globales expliquent en grande partie la présence toujours plus importante de ce type d'entreprises. En effet, les STN peuvent choisir de s'implanter là où les conditions sont les plus avantageuses. C'est notamment le cas des entreprises intéressées à recruter de la main d'oeuvre peu qualifiée.

Sous couvert de ces intérêts économiques, il n'est ainsi pas rare de voir ces STN tirer profit des législations nationales peu contraignantes en matière de respect des droits humains, sociaux ou environnementaux. Certaines de ces entreprises n'hésitent pas à profiter de la relative faiblesse des appareils étatiques, incapables de contrôler et de faire appliquer ces normes.

Informations complémentaires