Devoir d'humanité envers les ressortissants bosniaques

A l'occasion de la commémoration par la communauté internationale du massacre de Srebrenica en Bosnie il y a dix ans, plusieurs conseillères nationales vaudoises font le point sur la situation actuelle en Bosnie. Le constat semble plutôt accablant, car "l'ombre des massacres est omniprésent" et "la région suinte la mort" d'après Marianne Huguenin (POP). Les renvois forcés des ressortissants bosniaques sont remis en question.